Se protéger en cas de grippes et autres épidémies…

———-

Avertissements:

Ceci n’est qu’un témoignage de particulier à particulier et ne se veut en aucun cas un avis médical.

Ceci étant dit, nous relatons ici notre expérience familiale selon les conseils du Dr MF Muller qui relate les travaux du Professeur Delbet et du Dr Neveu, qui ont promu l’usage du Chlorure de magnésium au début du 20ème siècle.


Connaissez-vous le Chlorure de magnésium?

En cette période hivernale, il nous a paru utile de vous parler de ce produit ancien, facile d’utilisation, très peu coûteux et très utile en cas d’épidémies quelles qu’elles soient: le Chlorure de magnésium.


Qu’est-ce que le Chlorure de magnésium?
Ce complément alimentaire est une forme assimilable du magnésium, élément indispensable à nos défenses immunitaires pour faire face aux situations de crises, qu’elles soient physiologiques ou psychologiques.

Pour soigner ses patients, le Dr MF Muller utilisait couramment le chlorure de Magnésium, selon les avis du Professeur Delbet . Forte de cette expérience, dans les années 2010, en pleine épidémie de Chikungunya , elle le conseille avec succès à plusieurs familles réunionnaises qui en ressentirent les bénéfices . L’affaire fait boule de neige au sein du village. “Résultat: en moins d’une semaine, on ne trouvait plus de chlorure de magnésium dans l’Ile ! Nous nous attendions à quelques remous médiatiques, mais seul le silence a répondu à nos messages”; extrait des pages 58 59 du livre de MF Muller.

:
Notre pratique:

Nous constatons la résolution surprenante d’un problème d’herpès récidivant!

Puis cette étrange impression d’être devenus “invisibles” aux grippes et autres épidémies saisonnières…

Nous le prenons au quotidien , à raison d’1/2 verre tous les matins au lever ( pas franchement extra, mais on s’y habitue!), avec des mini-pauses de 2 à 3 jours de temps en temps . En cas de confrontation directe en milieu contaminé, on double la dose .

Le dosage devient, à l’usage, un ressenti personnel; mais comme pour tout, n’en buvez pas un litre d’un coup, sous prétexte de vouloir guérir vite. Avec le chlorure vous rechargez votre capital magnésien et renforcez vos défenses immunitaires, leur permettant d’agir et combattre virus et bactéries; donc prenez le temps et commencez tout doucement .

A savoir, les 2 premiers jours de l’utilisation, les intestins peuvent se relâcher un peu, le chlorure a cette particularité; puis tout se remet dans l’ordre.


Ses indications sont multiples;

pour ce, voici un lien qui vous en dira beaucoup plus: https://www.chlorure-de-magnesium.fr

PS une indication intéressante à signaler serait la protection contre les rayonnements ionisants (ordinateurs et autres émetteurs d’ondes…) ainsi que l’effet chélateur de la radioactivité: donc il combattrait à la fois la radioactivité et la leucémie qu’elle engendre! (p 64-65, MF Muller)

Les livres
il y a plusieurs livres sur le sujet:

“Le Chlorure de magnésium”, de MF Muller, aux Editions Jouvence;

.Il y a aussi “Chlorure de magnésium: un concentré de bienfaits pour votre santé et votre énergie” par Nicolas Palangié – Editions Eyrolles
et sans doute d’autres.

Il existe sous 2 formes
Chlorure de magnésium en sachet de 20g vendus en pharmacie: à dissoudre dans 1 litre d’eau ( les sachets sont pratiques quand on voyage)
Nigari: c’est le Chlorure de magnésium marin contenant 87% de Chlorure de magnésium; il se présente sous forme de cristaux à conserver dans une boite hermétique, verre ou plastique; pour obtenir l’équivalent du précédent, il faut mettre 3 cuillères à soupe rases dans 1 litre d’eau.


Où le trouver?

selon la forme que vous avez choisie:

En pharmacie pour les sachets de 20g ; il coûte un peu moins de 2euros (prix janvier 2020); on en fait 1 litre qui dure un peu plus d’une semaine.
En Biocoop pour le Nigari, à moins de 2 euros les 100g et avec quoi vous ferez 3 litres, au même dosage que les sachets.

Si vous voulez l’essayer, commencez donc par l’acheter en petite quantité, pour bien vous familiariser avec lui.
 Nous, de par notre utilisation quotidienne, nous en consommons par personne et par an de 800g à 1 kg, suivant la gourmandise. Il se conserve sans problème en boite hermétique et il est très économique vendu au kg  on le trouve par exemple à moins de 6 euros le kg à la Compagnie du bicarbonate, une Maison-ressources pleine de bons produits, soutenue par une petite équipe dynamique, généreuse et bienveillante…

https://www.compagnie-bicarbonate.com/nigari-chlorure-de-magnesium-marin-celnat-1kg.html

A savoir aussi:
Peut-être avez-vous déjà entendu parler de nouvelles formes magnésiennes plus assimilables et prêtes à détrôner le bon vieux Chlorure?
Il s’agit de gélules composées de Magnésium bisclycinate + Magnésium glycérophosphate + Magnésium acétyltaurinate. A vous de juger !

Y a t-il des contre-indications?

Pour répondre à cette question importante, voici un dernier extrait du livre de MF Muller, p44 :“Par mesure de sécurité, il est préférable de s’abstenir de ce traitement en cas de néphrite sérieuse, d’insuffisance rénale grave, d’hypertension artérielle ainsi que dans tous les cas graves où le sel est déconseillé. Il en est de même dans les cas d’hémophilie, en raison de son action légèrement retardatrice sur la coagulation sanguine.
Cependant le Pr Delbet ni le Dr Neveu n’ont jamais constaté, pendant toute la durée de leurs services, d’intolérances ni de réactions négatives au traitement par une solution de chlorure de magnésium, qui doit être considérée, rappelons-le, non pas comme un médicament mais comme un complément alimentaire.Comme l’exprime le Dr Neveu: La crainte d’occasionner une néphrite ne doit pas empêcher l’emploi du chlorure de magnésium. Je n’en ai pas observé sur les très nombreux malades à qui j’ai fait suivre le traitement magnésien. De même dans le cas d’hypertension, aucune aggravation n’a jamais été constatée.

PPS http://Professeur Delbet

Message transmis; à vous d’en faire bon usage !!!

  8 comments for “Se protéger en cas de grippes et autres épidémies…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *