Le vinaigre des quatre voleurs

Avez-vous déjà entendu parler du Vinaigre des quatre voleurs ?

On raconte que cette préparation permit à quatre voleurs de pénétrer dans les maisons des pestiférés, lors de l’épidémie qui ravagea Toulouse en 1628; ils s’en enduisaient mains et visage se trouvant ainsi protégés de la contamination. On retrouve la même histoire lors de l’épidémie de Marseille en 1720 !

Ainsi protégés par cet élixir, nos voleurs pouvaient pénétrer sans crainte dans les lieux atteints par la bactérie…

Peut-être simplement anecdotique, cette potion aurait-elle aujourd’hui quelque intérêt pour les honnêtes gens ?

En voici donc la recette

Les ingrédients sont donnés à titre indicatif et même si vous ne les trouvez pas tous, faites avec ce que vous avez; ce sont des plantes et des épices bactéricides.

Recette donnée pour une fabrication de 2,5 l, donc pour toute une tribu de voleurs. A réduire suivant la taille de la vôtre !


Faire macérer à la lumière du jour pendant 3 semaines dans 2,5 litres de bon vinaigre de cidre ou de vin en remuant régulièrement: 

40 g d Absinthe ( ou Armoise),

40g de Romarin

40 g de Sauge,

40 g de Menthe,

40 g de Rue ( si vous n’en avez pas , faites quand même la préparation, quitte à l’ajouter plus tard. On peut installer cette plante au jardin ou en pot, ou l’acheter sèche en herboristerie)

120 g de Lavande

5 g de chacune des épices : Cannelle, Girofle, Muscade, Acore( à commander en pharmacie ou herboristerie)  

30 g d’Ail écrasé.

 20 g de camphre,( uniquement pour la préparation que l’on utilise en usage externe).

 Après macération, bien exprimer et filtrer le liquide.

 Propriétés et posologie:

Il est bactéricide en usage externe, c’est-à-dire en pulvérisation,

alors qu’en usage interne, préparation sans camphre, 1 cuillerée à café deux à trois fois par jour, pour combattre rhume et autres maladies virales.

Donc aujourd’hui, les deux usages semblent complémentaires et intéressants.

Et pour terminer notre histoire…

Les voleurs furent arrêtés.

On leur promit la liberté en échange de leur recette secrète; et comme de bien entendu, une fois libres, on les pendit haut et court.

Pour en savoir plus, usages et composition:

Le vinaigre ancestral des 4 voleurs, alliance synergique de 14 principes actifs réputés pour leurs vertus stimulantes et tonifiantes, dépuratives, détoxifiantes, permet de renforcer le système immunitaire. Sa riche composition en fait également une bonne alternative naturelle pour les soins du corps. A noter qu’il fut reconnu en pharmacologie et inscrit au codex dès 1748. 

Voici une autre recette avec quelques ingrédients supplémentaires: Vinaigre de cidre, extrait aqueux d’Ortie-Silice, ail, cannelle, girofle, lavande, menthe, romarin, rue des jardins, sauge sclarée, thym, absinthe, chicorée, muscade, camphre. Gingembre et curcuma peuvent aussi y être ajoutés !

Fleur de Chicorée

Intéressant aussi pour les animaux !

Une cavalière convaincue nous confie: en pulvérisation:

https://astucesecurie.com/soin-naturel-cheval/vinaigre-4-voleurs-utilisations-bienfaits-cheval-cavalier/

  1. Il soulage les piqûres d’insectes de taon, moustique, mouche et autres …
  2. Mais il est aussi répulsif des mouches et tiques.
  3. Soigne la pourriture du sabot.
  4. Désinfecte.
  5. Délasse les muscles.
  6. Assainit la peau et la crinière.
  7. De même qu’il combat les pellicules, combat l’acné, dégage les voies respiratoires et combat les maux de gorge de la cavalière

Ps, on le trouve facilement en vente sur Internet, mais il excelle à la fabrique artisanale de Flore de Saintonge !

https://www.floredesaintonge.fr/douche-bain/19-vinaigre-des-4-voleurs.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.