Le pissenlit, une plante de bon caractère!

Or du pré ou Fleuron d’or, le pissenlit s’impose en cette fin d’hiver dans les prés et c’est justement le bon moment de penser à chouchouter notre foie!

En effet, son amertume confère au pissenlit ses propriétés de tonique amer, apéritif, draineur hépato-biliaire, mais aussi dépuratif sanguin et , comme son nom l’indique, diurétique.

L’idéal, pour bien profiter de ses vertus, est de l’ajouter à son alimentation sous forme de cure printanière.

Quelques jeunes feuilles mélangées à votre salade quotidienne ou dans votre potage vous feront le plus grand bien. (Une astuce à connaître: on peut manger du pissenlit toute l’année à la condition de le tailler à ras régulièrement pour favoriser la repousse de jeunes feuilles tendres; on peut aussi le “cultiver”, là où il a poussé, en l’arrosant, le paillant… Vous aurez ainsi une délicieuse salade sauvage tout au long de l’année !)

Si vous n’avez pas la chance de l’avoir implanté dans votre jardin, essayez de trouver des prairies naturelles où il peut se développer abondamment; quelques maraichers bio le proposent parfois à la vente ( s’ils ne l’ont pas, vous pouvez le leur suggérer…).

Voici quelques idées de recettes:

Salade accompagnée ou non de pommes de terre cuites à la vapeur, œufs durs et lardons.

Soupe pissenlit, pommes de terre, carottes et oignons; ces légumes par leur  douceur calmeront l’amertume du pissenlit sans annuler ses effets.

Les racines du pissenlit sont encore plus amères que les feuilles, donc plus actives. Une seule façon de les consommer est de les découper en rondelles et les faires dorer sans eau dans de l’huile, puis les assaisonner en ajoutant une persillade, ail et persil, sel et poivre; à consommer en amuse-gueule à l’apéritifEt pourquoi pas avec un vin de pissenlit ?

Vin de Pissenlit: voici une bonne recette des familles, facile à réaliser:  une macération de fleurs dans du vin doux.

 ( Le traditionnel “Dandelion wine”, quant à lui,  est un vin de pissenlit pétillant ou liquoreux, suivant les recettes,  dont la fabrication est beaucoup plus sophistiquée ; il s’agit de laisser fermenter les fleurs dans de l’eau avec du sucre et de la levure de bière).

Mise en fermentation du Dandelion wine

Notre recette:

remplir sans tasser un bocal ou bouteille à large goulot d’1 litre de fleurs de pissenlit , couvrir d’un bon vin blanc doux; laisser macérer 1 semaine; filtrer en pressant bien; et pour assurer une bonne conservation de votre vin,  ajouter un verre d’alcool à fruits (ou cognac, armagnac…) .

Goûtez pour contrôler le niveau de sucre et rajoutez-en si besoin.

 Cet apéritif s’améliore bien sûr  en vieillissant.

………………………………………………………………………………………..

Faites-en bonne cure !

PS: pour tout savoir sur le pissenlit, voici une monographie très complète: “Le pissenlit, l’Or du pré” de Bernard Bertrand, aux Editions de Terran.

  2 comments for “Le pissenlit, une plante de bon caractère!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *