Cuisine sauvage printanière: La fondante Mauve

P1010616 (800x600)

Voici une plante sauvage commune en Europe mais aussi dans les pays d’Afrique du nord, qui a suscité de nombreuses recettes traditionnelles. Sa saveur douce mais goûteuse, sa consistance fondante, due aux mucilages qui la composent, la rendent irremplaçable dans les sauces, les soupes et les gratins.

Comment la reconnaitre?

C’est une plante de la famille des Roses trémières, les MALVACEES.

Elle peut coloniser prés, chemins et jardins et on la reconnait l’été grâce à ses fleurs mauves qui lui ont donné son nom. Deux espèces sont couramment rencontrées, la Mauve à feuilles rondes et la Mauve sylvestre, à feuilles très découpées, donc beaucoup moins intéressante en cuisine.

P1010619 (800x600)

Mauve_sylvestre_fleur_1

Propriétés

Pline l’Ancien, dès le premier siècle, était dithyrambique à son égard ; il disait:

 » Quiconque prendra une cuillère de Mauve sera ce jour-là exempt de toutes les maladies qui pourraient venir à lui. »

Ses mucilages lui confèrent un effet adoucissant et émollient ( qui détend les tissus),  propre à calmer les irritations. En herboristerie, on utilise surtout ses fleurs sèches en infusion contre toux, enrouements, bronchites, mais aussi pour adoucir et calmer les douleurs de l’estomac. Cette tisane sert aussi de collyre pour les yeux irrités.

 

Cuisine

Toutes les recettes utilisées avec les épinards lui conviennent.

En Egypte, la Molokhia est une savoureuse fondue verte qui accompagne riz ou pain; elle se fait à base de corète, légume vert local, ou de mauve. La plante cuite dans un bouillon de viande est mixée finement et on lui ajoute au dernier moment de l’ail revenu à l’huile d’olive.


 

En Algérie, la salade de khobize se fait avec des mauves équeutées et coupées en lanières. On fait revenir à l’huile d’olive puis on ajoute ail, piment et cumin et un à deux verres d’eau, suivant la quantité de plantes.Laisser mijoter 15 mn à petit feu.

salade-de-mauves

photo de C Sertain

 

On laisse refroidir, puis on sert avec un filet d’huile , des tranches de citron et des olives.


 

Voici une Recette de soupe veloutée à la mauve :

P1010612 (800x600)

Recette

Trois poignées de feuilles de mauve* équeutées hachées

un beau poireau coupé en tronçons

Un demi litre d’eau environ

3 cuillères à soupe rases de maizéna ( ou autre épaississant, flocons, fécule…)

une gousse d’ail ( ou d’ail des ours, si vous avez ça sous la main…).
crème ou beurre ou huile d’olive, au choix!

Dans une petite cocotte, versez mauve et poireau et recouvrez tout juste d’eau; salez et laisser mijoter 15 mn.

Ajoutez l’ail haché, mixez puis remettez sur le feu en ajoutant la maizéna diluée avec un peu d’eau . Laissez bouillir une minute puis ajoutez la crème juste au moment du service et découvrez la saveur de la mauve!

DSC02978 (800x600)

 

PS  * Si vous n’avez pas assez de mauve, vous pouvez compléter en ajoutant une poignée de fanes de radis hachées.

 

 

 

 

 

  6 comments for “Cuisine sauvage printanière: La fondante Mauve

  1. LOPEZ
    14 avril 2015 at 15 h 15 min

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour ce site, je me régale à lire tes articles.
    Merci également pour ce partage.

    A très bientôt, cordialement. Bonne journée.

  2. dastis marie-claude
    14 avril 2015 at 16 h 52 min

    super tes recettes, et tout le reste d’ailleurs !

  3. Chantal
    15 avril 2015 at 20 h 19 min

    Je n’ai pas eu besoin d’aller très loin pour trouver deux beaux pieds de mauve.
    J’essaye le velouté à la mauve demain!!!

    En faisant un petit tour dehors quel plaisir de voir, de sentir toutes ces fleurs!!!
    J’ai découvert avec plaisir deux pieds de bourrache.
    Il me semble que l’on peut décorer une salade avec quelques unes de ses fleurs sans en abuser.
    Peut-on utiliser les fleurs de glycine?

    Profitons de cette explosion de fleurs.
    Belle soirée

  4. Christine M
    15 avril 2015 at 21 h 05 min

    un régal ! et merci de nous faire partager votre passion.

  5. Lisa Labrousse
    28 avril 2015 at 21 h 26 min

    Je n’ai pas encore essayé la recette, mais j’ai enfin fait un tour sur ton site et il est vraiment très agréable et plein de petits trésors!!
    J’y reviendrai plus souvent et j’espère pouvoir bientôt tester les recettes et les stages 🙂
    Bravo et merci beaucoup pour ces partages!

  6. 19 septembre 2016 at 19 h 29 min

    Bonjour,
    Une amie m’a fait découvrir cette page où l’on parle de la Mauve. Pourquoi ? Parce que c’est la fleur que j’ai choisie comme « totem » pour le Mooc Botanique de Tela Botanica.
    Merci pour ces idées et je partage cette page sur ma page FB qui correspond à mon blog Le Mur Végétal.
    Bonne soirée
    Sylvie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *